Téléchargement

Le fichier suivant est mis à votre disposition pour téléchargement.

Nom : COURRIER A JM AYRAULT - Mauritanie - Liberation BIRAM DAH ABEID_23 aout 2018.pdf
Taille : 1.05 Mo
Dernière mise à jour : 26/08/2018 13:15
Disponibilité : Du 26/08/2018 au 31/10/2024
Commentaire de l'éditeur : Lettre Publique à l'intention de Jean Marc AYRAULT pour qu'il use de ses pouvoirs en vue de la Libération de BIRAM DAH ABEID (Mauritanie). courrier en date du 23 aout 2018.
Signée par la Coalition 2011. Nantes

Téléchargement

Le téléchargement de ce fichier ne nécessite aucun mot de passe.


Important : N'ayant aucun contrôle sur le contenu des fichiers partagés sur internet, mon-partage.fr ne saurait être tenu pour responsable ou être condamnable. Les documents partagés restent sous la seule responsabilité de la personne (physique ou morale) qui les partage. Si vous jugez que le document ne respecte pas les lois en vigueur et les conditions d'utilisation du site mon-partage.fr, on vous prie de nous en informer immédiatement en suivant la procédure décrite dans la page "Signaler un abus".

Description du fichier

Lettre Publique à l'intention de Jean Marc AYRAULT, M. Jean-Marc Ayrault, Président Fondation pour la Mémoire de l’Esclavage.
Pour qu'il use de ses pouvoirs en vue de la Libération de BIRAM DAH ABEID (Mauritanie). courrier en date du 23 aout 2018.
Signée par la Coalition 2011. Nantes

À BAS ! L’ESCLAVAGE ET LE RACISME INSTITUTIONNEL EN MAURITANIE ! LIBÉREZ BIRAM DAH ABEID ! LIBÉREZ LES ÉLECTIONS !

Extrait du fichier

En cette année où le calendrier de la Tabaski et de Bois Caïman coïncident, nous nous adressons à M. Ayrault afin qu’il use de son influence pour faire libérer Biram Dah Abeid.

 Nous invoquons l’Aïd el Kebir, parce que la commémoration du sacrifice n’a de sens en Islam que si elle est précédée du PARDON. Pour Biram qui subit le contrecoup de s’être opposé à l’esclavage et présenté aux élections municipales, législatives et régionales, nous adressant aux autorités de la République
Islamique de Mauritanie, nous demandons PARDON et LIBÉRATION.

 Nous invoquons Bwa Kayiman, parce que ce Serment d’août 1791 est fondateur de la construction du paradigme moderne des droits humains, et de la déconstruction de toute tentative de légitimer l’esclavage1
; or la mairie de NANTES, qui fut premier port négrier de France, a été le moteur de trois actes politiques majeurs qui par leur nature s’inscrivent dans ce sillage : la qualification en droit de l’esclavage « crime contre l’humanité », l’érection du premier mémorial en Europe à l’abolition de l’esclavage, et la
mise en place d’une Fondation pour la Mémoire de l’esclavage.

Commentaires



captcha 

Chiffres-clés
  • Le plus ancien fichier privé est actif depuis : 2174 jours.
  • Le plus ancien fichier public est actif depuis : 2133 jours.
  • Le fichier actif le plus populaire a été téléchargé : 50645 fois.
Espace annonceurs