Téléchargement

Le fichier suivant est mis à votre disposition pour téléchargement.

Nom : Démocratie-par-un-négligeable.pdf
Taille : 1.23 Mo
Dernière mise à jour : 04/03/2016 14:54
Disponibilité : À partir du 06/11/2015
Commentaire de l'éditeur : Bonne lecture citoyen actif en herbe ;-)

Téléchargement

Le téléchargement de ce fichier ne nécessite aucun mot de passe.


Important : N'ayant aucun contrôle sur le contenu des fichiers partagés sur internet, mon-partage.fr ne saurait être tenu pour responsable ou être condamnable. Les documents partagés restent sous la seule responsabilité de la personne (physique ou morale) qui les partage. Si vous jugez que le document ne respecte pas les lois en vigueur et les conditions d'utilisation du site mon-partage.fr, on vous prie de nous en informer immédiatement en suivant la procédure décrite dans la page "Signaler un abus".

Description du fichier

Texte court de 32 pages qui résume la situation politique et économique en France. Mais surtout propose des solutions concrètes basées sur les travaux de Mr Etienne Chouard, Mr François Asselineau, Mr Steve Keen et Mr Stéphane Laborde. A l'ordre du jour : la constitution française, les traités européens, l'économie néoclassique et ses alternatives. Mais avant tout un appel au rassemblement dans un but précis, reprendre notre souveraineté citoyenne. Copyleft: cette œuvre est libre, vous pouvez la copier, la diffuser et la modifier selon les termes de la Licence Art Libre http://www.artlibre.org

Extrait du fichier

Tout d'abord, je ne suis adhérent d’aucun parti politique, au mieux un simple sympathisant. Il me semble vain de tenter d'être en accord à cent pour cent avec le programme d’un parti politique.

L'utilité de ce dernier est discutable.
« Mes idées en diront bien d'avantage que mon curriculum vitae». Certaines affirmations qui vont suivre manqueront peut-être de sources, dans ce cas Wikipédia pourra remédier à cela.

Pour les fautes d’orthographe et de grammaire, va falloir me pardonner, le correcteur automatique est limité. Chose peu commune, je tiens à ce que ce document soit libre de droits et gratuit. Vous l'avez très certainement reçu sous format informatique ; par quel biais, je ne sais pas...un ami, un proche, un collègue, une connaissance, certainement une personne plus proche du fichier d'origine que vous.

La version de base est éditée sur le logiciel Open Office (ici :https://www.openoffice.org/fr/), n'en déplaise à Microsoft.

«Rendez à César ce qui appartient à César». Il est important de souligner que je me suis inspiré des idées de Mr Étienne Chouard (économie et politique), Mr François Asselineau (histoire et géopolitique), Mr Steve Keen (économie) et Mr Stéphane Laborde (économie).

Se documenter sur ces personnes, vous donnera un grand nombre de sources que j’ai pu omettre. On notera, une forte présence de références dans le domaine économique. C’est simple, il m’a fallu apprendre par moi-même, en visionnant des heures de conférences. Côté politique, j’ai lu les programmes des partis français suivants : Parti Socialiste, Union pour un Mouvement Populaire (UMP devenu Les Républicains en 2015), Front National (FN), Front de Gauche (FDG) et Union Populaire Républicaine (UPR).

J’ai fait l’impasse sur les partis suivants (jugés trop proches des partis précédents du même bord politique) : Union des Démocrates Indépendants (UDI), Europe Écologie Les Verts (EELV), Parti Radical de Gauche (PRG). Il reste une multitude de «petits» partis qui n’ont que 1 à 2 sièges à l’assemblée nationale. Les partis que j’ai étudiés représentent 493/577 sièges à l’assemblée nationale (85%), et 56/74 sièges au parlement européen (76%). La majorité des grandes tendances politiques ont été intégrées. Le cas du parti UPR ? Me direz-vous.
En effet, il ne dispose d’aucun siège dans les institutions précédemment citées. Par contre, il s’agit, à ce jour, du seul parti politique français qui propose, ouvertement et clairement, une sortie1 de l’Union Européenne (UE). Il me semble nécessaire d’intégrer cette alternative dans le champ des possibilités à étudier.

Ensuite, je ne vais pas m’attarder à dresser un bilan de la situation politique, économique et
sociale du pays. Je considère que l’ensemble des partis politiques et personnalités qui
interviennent dans les médias le font très bien. De toute manière, chacun d’entre nous, à son niveau, perçoit les difficultés à faire société actuellement. Allumez votre téléviseur ou votre radio, voyez plutôt.

Je vais tenter d'élaborer une démocratie2, après avoir montré que la France n'est pas un état démocratique. J'ai jugé nécessaire d'intégrer une partie sur la politique économique, il faudra donc s'accrocher au chapitre 8.

J'appellerai ce qui va suivre : un livret numérique libre.

Commentaires



captcha 

Chiffres-clés
  • Le plus ancien fichier privé est actif depuis : 2164 jours.
  • Le plus ancien fichier public est actif depuis : 2022 jours.
  • Le fichier actif le plus populaire a été téléchargé : 53041 fois.
Espace annonceurs